Roman francophone

Attends-moi le monde

Parce que…
Parce que Camille est une femme comme les autres.
Parce que Camille a une faille en elle, une petite plaie qui ne s’est pas refermée.
Parce que le mois de Novembre est le mois le plus pourri de l’année et que l’idée de le supprimer est singulière.
Parce que ce mois va réveler Camille.
Et parce qu’on aime la plume alerte, fantaisiste et joyeuse de Gaëlle Pingault dans ce roman à la porte du réel où la fausse légèreté va vous déstabiliser !

Ainsi pleurent nos hommes

Rwanda 2018. Près d’un quart de siècle après le terrible génocide, la réconciliation, imposée comme une nécessité historique, n’est pas facile à vivre. Le souvenir des fantômes du passé, les rencontres avec les tortionnaires d’hier, les soupçons… C’est avec tout cela qu’Erika s’efforce de vivre son amour passionné avec Vincent.

Un roman épistolaire écrit dans un style époustouflant.

Pas de soucis

Chloé est désœuvrée, elle ne trouve pas de sens à sa vie. Aidée par son psy, elle cherche un responsable pour justifier son mal-être malgré une enfance tout à fait normale et choyée. Et s’il n’y a pas de problème, pourquoi ne pas inventer un secret extrêmement lourd de conséquences ?
On part d’une quête d’enfant gâtée, de post-adolescente un peu dérisoire, pour arriver à une fin tragi-comique perpétré par un amoureux transi qui veut juste montrer qu’il est capable de « se bouger le cul ».
Un roman d’une grande qualité d’écriture, drôle, ironique et faussement léger sur la « comédie » de la vie et la culture de la transparence à tout prix qui n’est pas toujours le meilleur chemin à suivre ! Il vaut mieux parfois laisser les secrets là où ils sont pour ne pas déboucher sur une tragédie !

Tropicale tristesse

A l’image de ce Brésil aussi insaisissable qu’embrassant, ce roman est un tourbillon d’intelligence qui alterne entre légèreté et fantaisie ou profondeur et gravité, et dessine une géographie du lieu sans cliché.

Chien 51

ZEM SPARAK , un flic déclassé et désabusé , enquête sur un meurtre sordide dans les bas-fonds d’une cité tentaculaire.
l’histoire alterne entre la recherche de la vérité sur ce cadavre mutilé et les visions de ZEM sur son passé , ses fantômes et son amour perdu.

Un polar SF glaçant dans un monde totalitaire , individualiste et ultra contrôlé.
Un Gaudé haletant !

Le Gang des vieux Schnocks

« Ce n’est pas parce qu’on a un pied dans la tombe qu’on doit se laisser marcher sur l’autre. »
F. Mauriac

Toute l’essence de ce roman en une citation ! Drôle, tendre et anticonformiste ! Un vent de révolte souffle chez nos seniors, pas près à se laisser saigner et oublier !

Milwaukee Blues

D’une bavure policière, Louis-Philippe Dalembert tire un grand roman choral, un véritable cri du cœur !

La mort d’Emmett, double fictif de Georges Floyd, donne lieu à une cascade de témoignages nous racontant l’homme bien sûr, mais aussi l’enfant qui l’a précédé, le quartier qui l’a vu grandir et, par extension, le pays qui l’a écrasé.

il est bien loin le rêve américain !

Climax

Dans le grand nord norvégien, un monstre titanesque vient de broyer trois hommes.
A travers les points de vue d’un groupe d’amis s’étant perdu de vue et vivant aujourd’hui dans l’ombre du mastodonte, Thomas B. Reverdy nous livre un roman choral puissant et érudit, empruntant les codes du roman noir, du roman d’aventure et de fantasy pour nous parler d’urgence climatique. Magnifique et terrible !

Le répondeur

Les imitateurs endossent des voix le temps d’un spectacle, pas d’une vie. Alors le jour où Jean Chozène, écrivain avide de solitude, confie sa voix à Baptiste pour avoir la paix, comment cela pourrait-il bien finir ?

Un roman drôle, subtil et très original !

La part des cendres

Du Moscou en feu de 1812 au manoir de Kerlan en 2019, voici un livre dense et terrible, illuminé par des personnages féminins en lutte contre l’autoritarisme, qui traverse le temps !

Une fresque historique sur l’art, la transmission, la création, mais particulièrement sur les spoliations causées par les guerres et les pouvoirs.