Roman francophone

CHEF

Au-delà du drame de ce chef qui fera exploser la sphère autour de laquelle il gravitait, « Chef » est avant tout un grand roman sur l’histoire de la gastronomie française autour de 3 générations.
Qui mieux que Gautier Battistella, journaliste eu Guide Michelin, peut traiter littérairement un univers professionnel aussi complexe ? Evolution, servitude, passions et violences font les mots de ce livre rugueux et impressionnant !

LIV MARIA

Subtil et magnifique portrait d’une femme libre qui, de son enfance jusqu’à ses 40 ans, vous emmène à travers ses multiples aventures, de son île bretonne en passant par Berlin, le Chili et le Guatemala jusqu’en Irlande…
Liv Maria, une héroïne que vous n’oublierez pas !!!

KHWAN

KHWAN, c’est quand même un sacré bouquin !
Parce qu’il y a du sacré dans le récit sensible et émouvant de Carl, mais aussi du bruit et de la fureur !
Bien sûr il y a quelques petits agacements comme ces emportements Kafkaïens et ces anglicismes pas essentiels. Mais quelle fluidité dans la lecture. Vous allez être emporté sans pouvoir lâcher cette introspection sur le sens de la vie, les relations intergénérationnelles, l’illusion de l’immortalité et de la toute-puissance de l’argent… et les ravages de la guerre du Vietnam !

SAUVAGINES

Roman d’amour, policier, plaidoyer en faveur de la nature ? Sauvagines, c’est tout ça à la fois ! Un cri de colère qui nous parle de l’impact délétère de notre société sur la nature, du braconnage et de la folie meurtrière des hommes. Mais aussi un plaidoyer sur la place des femmes dans ce monde forestier, de leur solitude et de leur peur. Enfin, un roman d’amour, une ode à l’ensauvagement et à l’encabanement.

LA VIE QUI COMMENCE

Avec une écriture enflammée, ciselée et poétique, Adrien Borne nous offre un roman bouleversant sur la mémoire enfouie ! Après le poignant « Mémoire de soie » qui vient de paraître en poche, « La vie qui commence » confirme son grand talent !

L’AGE DES AMOURS EGOISTES

Nico, éternel amoureux… du monde qui l’entoure, même s’il l’agace parfois, amoureux des filles bien sûr, du beau, d’un regard, de l’art ou… d’un rien ! Nico, c’est notre jeunesse qui a peur de s’éteindre. Cette peur du vide que l’on tente de remplir d’amour, d’art, de joies et de rencontres… Jérôme Attal , plume alerte et facétieuse, traverse Paris avec toute la délicatesse de l’artiste !

LES AILES COLLEES

Ce 3ème roman de Sophie De Baere sur la complexité des « amours » est beau, puissant, vibrant, déchirant et écrit d’une plume brillantissime ! Gros coup de cœur pour ce diamant littéraire inoubliable !

UNE POUR TOUTES

Une lecture romanesque et théâtrale, jubilatoire et incisive, entrainante et rocambolesque, où tout est véridique… ou presque !

LES CAPRICES D’UN ASTRE

Objets inanimés avez-vous donc une âme ! Oui certainement avec Antoine Laurain car il a la faculté de mettre en scène un objet dans chacun de ses romans. Le télescope étant le maître du jeu dans ce roman malicieux aux multiples rebondissements sur les aléas de l’amour et les caprices d’un astre. Ce télescopage amoureux entre deux époques, dont celle de Guillaume qui est véridique, et où chacun tente d’accéder au merveilleux est un pur plaisir de lecture !