Ecoute, conseil, échange, discussion, sont notre moteur, parce que lire c’est vivre plusieurs vies !

Page5, librairie chaleureuse, conviviale et joyeuse, où les livres s’harmonisent avec la papeterie, la carterie, les jeux et les cadeaux, vous accueille toujours avec autant de passion.

Cette année encore, retrouvez nous aux Champs Libres en temps que partenaire du festival "Jardins d'hiver" !

 

Au cœur de l’hiver, les Champs libres se réchauffent au feu de la littérature. Jardins d’hiver fête les écrivains et les romans, mais aussi la poésie, le théâtre, la musique, la lecture et, bien sûr, tous les lecteurs.

 

De rencontres en lectures concerts, de siestes musicales en dictées, d’ateliers créatifs en promenades littéraires, de lectures en discussions, pendant trois jours Jardins d’hiver trace des chemins pour aller à la rencontre de la littérature et de ce qu’elle nous dit du monde. 

Coup d'oeil

sur nos prochains évènements

"Le monde selon Walden", "Journal d'un nul débutant" et plus récemment "Le journal de Raymond le démon", Luc Blanvillain est un auteur bien connu dans le monde de la littérature jeunesse. Il détourne, avec humour et subtilité, des genres très codifiés, et ce, pour notre plus grand plaisir !

 

Mais saviez-vous que son talent touchait aussi les plus grands ? Avec "Le répondeur" et "Pas de soucis", les adultes aussi peuvent se plonger sans scrupule dans l'univers espiègle de ce professeur de lettres pas comme les autres !

Nos coups de coeur

  • Tous nos coups de coeur
  • Aventure
  • BD
  • Fantastique
  • Jeunesse
  • Non classé
  • Poche
  • Roman étranger
  • Roman francophone
  • Roman policier
L’os de Lebowski

Peut-on être à la fois jardinier, écrivain et enquêteur ? En tout cas, Jim Carlos est les trois. Ajoutons lui…

La relève

César, 15 ans, est un brillant élève et un grand sportif à qui tout réussi... Mais un matin, il se…

Analphabète

Qui est Mary Peace, Maria Paz, où bien Maria Cruz ? Analphabète et sans existence légale, Mary a été élevée…

Ainsi pleurent nos hommes

Rwanda 2018. Près d'un quart de siècle après le terrible génocide, la réconciliation, imposée comme une nécessité historique, n'est pas…

Pas de soucis

Chloé est désœuvrée, elle ne trouve pas de sens à sa vie. Aidée par son psy, elle cherche un responsable…

Le radeau des étoiles

Une amitié belle comme un rêve d'enfant. Une forêt sauvage et hostile. Une galerie de personnages attachants et bienveillants. Dela…

Tropicale tristesse

A l’image de ce Brésil aussi insaisissable qu’embrassant, ce roman est un tourbillon d’intelligence qui alterne entre légèreté et fantaisie…

Chien 51

ZEM SPARAK , un flic déclassé et désabusé , enquête sur un meurtre sordide dans les bas-fonds d'une cité tentaculaire.…

Milwaukee Blues

D'une bavure policière, Louis-Philippe Dalembert tire un grand roman choral, un véritable cri du cœur ! La mort d'Emmett, double…

Climax

Dans le grand nord norvégien, un monstre titanesque vient de broyer trois hommes. A travers les points de vue d'un…

Le répondeur

Les imitateurs endossent des voix le temps d'un spectacle, pas d'une vie. Alors le jour où Jean Chozène, écrivain avide…

Une question ? Une demande  ? Un mot doux ?

Nous sommes à votre écoute et vous répondrons dans les meilleurs délais !

Elles n'étalent pas leur science, et pourtant ! Découvrez l'histoire de trois grandes scientifiques à travers leur biographie accessible dès 13 ans.

Hypatia est une femme philosophe vivant à Alexandrie au début du christianisme, dans les années 400 après J.-C.

C’est une personne très cultivée, dans la tradition grecque, et très influente. À cette époque, Alexandrie est une capitale intellectuelle et économique, un centre culturel de la Méditerranée, un carrefour, gouverné par des aristocrates gréco-byzantino-romains lettrés.

Mais c’est la fin d’une époque, la crise prend la forme de l’agitation provoquée par les chrétiens, et Hypatia ne comprend pas.

Une vie pour la science, une science pour la vie. En ce vendredi d’octobre 1891, la gare grouille de monde. Mania Sklodowski vient seule en France rejoindre sa soeur Bronia. Elle part loin de la Pologne et de la domination russe vers une vie possible.

Une vie d’études, le nez plongé dans les livres. À vingt-quatre ans, elle pourrait être comme n’importe quelle jeune fille avide de connaissances parmi les douze mille étudiants de la Sorbonne.

Une jeune fille à nouveau perdue dans la foule. Mais cela serait mal connaître Mania. Elle s’appelle maintenant Marie, elle accumule les premiers prix universitaires, elle se marie avec un certain Pierre Curie et, à force de recherches, elle fait la découverte du radium. Toute son existence s’emballe. Les honneurs pleuvent, les journalistes du monde entier souhaitent l’interviewer, la gloire ne lui laisse plus de répit. Marie Curie veut seulement vivre pour son travail. Toujours aller plus loin.

Alors que la Première Guerre mondiale éclate, elle décide de mettre en place un système de radiologie mobile. Il lui faut de l’argent, des moyens. Alors Marie Curie découvre le pouvoir de son nom.

Sophie Germain est une mathématicienne du 19ème siècle, une pionnière qui s’est frayée un chemin dans le monde scientifique grâce à sa détermination et son culot.
À treize ans, pour échapper à la tourmente révolutionnaire, Sophie Germain se réfugie dans les maths qu’elle apprend en cachette.
En 1797, elle se fait passer pour Le Blanc, un étudiant, afin d’obtenir les cours de Polytechnique. Elle utilise le même pseudo pour correspondre avec les plus grands mathématiciens de son temps et en 1816 devient la première femme récompensée par l’Académie des sciences.
 
Une success story ? Pas vraiment. Malgré son audace et son talent, Sophie Germain, la femme cachée des maths, retombera vite dans l’oubli. Il est temps pour elle d’entrer dans la lumière…

Ne ratez plus une seule rencontre : recevez de nos nouvelles !